Le folder publicitaire, crucial pour la vente des cadeaux de Saint-Nicolas

Folders de Saint-Nicolas

Avant de glisser ses cadeaux dans la cheminée, Saint-Nicolas distribue ses folders dans 4,3 millions de boîtes aux lettres belges. Avec succès ! Une étude récente démontre en effet que le folder gagne en popularité, en pertinence et en impact durant la période de Saint-Nicolas.

 

 

L’étude de Saint-Nicolas récemment menée par BD myShopi et le bureau d’études de marché Profacts révèle que ce sont surtout les consommateurs dans la tranche 30 - 50 ans qui font tourner le marché du cadeau à l’approche de la Saint-Nicolas. Dans les familles ayant des enfants jusque 12 ans, 9 parents sur 10 achètent des cadeaux de Saint-Nicolas. Il en va de même pour les parrains et marraines (36%) et pour les grands-parents (29%). Avec un budget cadeau situé entre 50 € et 150 € dans près de la moitié des cas, les jeunes belges sont assez gâtés, même si l’on observe des écarts régionaux. En Flandre, 13% des enfants reçoivent plus de 150 € de cadeaux et en Wallonie, ce taux monte même à 21%.

94% des parents ayant des enfants âgés de 12 ans et moins lisent les folders de la Saint-Nicolas et 77% considèrent le folder comme leur source d’information favorite pour l’achat des cadeaux de Saint-Nicolas. 28% des parents qui ne reçoivent pas de folders dans leur boîte aux lettres prennent quand même connaissance du folder de la Saint-Nicolas. Plus que les autres folders publicitaires encore, les folders de la Saint-Nicolas sont échangés (17%) et conservés 2 semaines ou plus (70%). Dans le groupe pertinent des enfants (à savoir les enfants âgés de 4 à 12 ans capables de les lire les folders), le taux de jeunes lecteurs est aussi élevé : 93% des enfants lisent les folders de Saint-Nicolas et 74% dressent une liste de cadeaux en découpant leurs jouets préférés dans les folders. Même les enfants plus âgés profitent de la fête : dans 44% des familles où l’aîné a plus de 18 ans, des listes de Saint-Nicolas sont encore dressées sur la base des folders. Bonne nouvelle, donc, pour les détaillants qui ne vendent pas de jouets mais bien des produits électroniques et de télécommunication.

Le fait que nous soyons à la traîne au niveau européen en ce qui concerne le shopping en ligne s’observe également durant la période de Saint-Nicolas. La moitié des personnes achetant des cadeaux de Saint-Nicolas le font exclusivement dans un point de vente physique. Seuls 10 % achètent principalement en ligne. Cette tendance à l'achat hors ligne se prolonge également dans le comportement de lecture. Tous les enfants âgés de 4 à 12 ans se mettent à la chasse aux cadeaux dans les folders papiers et 96% des parents se basent également sur les folders papier pour leurs achats. 11% (enfants) et 33% (parents) lisent quand même aussi le folder numérique qui se positionne en tant que complément précieux du folder papier. Pour toucher et activer les enfants autant que les parents et grands-parents, le folder papier se révèle donc crucial. C’est celui qui est le plus lu par tous les groupes cibles et qui active les achats, par le biais de la liste de Saint-Nicolas.

Pour plus d’informations sur l’étude ou pour une interview, vous pouvez contacter les personnes suivantes :

Tim De Witte
CCO
T.   +32 497 97 18 18
E. tim.dewitte@bdmyshopi.com

Sophie Docx
Marketing Manager
T.   +32 473 93 37 08
E. sophie.docx@bdmyshopi.com

 

 

Intéressé(e) par une stratégie personnalisée pour la distribution de votre folder ?

Demandez une offre

Contactez-nous au sujet de nos solutions créatives ou de vos projets numériques.

Contactez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter